Figures Françoises et Comiques, Nouvellement Inventées par M. Watteau, peintre du Roy (circa 1720)

2.850 €

Ensemble de 8 estampes d'après Antoine Watteau provenant des suites Figures de Mode et Figures Françoises et Comiques. L’ensemble présenté ici comporte le frontispice de l’édition de Duchange et Jeaurat de Figures Francoises et Comiques Nouvellement Inventées par M. Watteau, Peintre du Roy parue vers 1715 (fig. 52).Il rassemble quatre gravures de la première série des Figures Françoises et Comiques (Dacier n°53, 57, 58 et 59), deux de la deuxième série traditionnellement présentées comme appartenant aux Figures de Modes (Dacier n°45 et 48) et l’une des Figures de Modes (Dacier, n°49). Cette dernière planche est extrêmement singulière dans l’oeuvre de Watteau puisqu’il en est non seulement le dessinateur mais également le graveur. Les autres estampes sont gravées par Cochin, Desplaces et Thomassin d'après des compositions d'Antoine Watteau.

Titre Figures Françoises et Comiques, Nouvellement Inventées par M. Watteau, peintre du Roy (circa 1720)
Description Suite de 8 gravures à l'eau-forte et au burin tirées en noir dont le titre. Les gravures sont présentées dans un ancien montage. Elles sont contrecollées dans des encadrements réalisés dans un papier cartonné vert. Il s'agit des n° 53, 49, 59, 57, 58, 48, 45 d'après le classement de Dacier et Vuaflart (Jean de Julienne et les graveurs de Watteau au XVIIIe siècle)
Etat Bon état, quelques tâches dues au montage.
Dimensions 575 x 110 mm (support) ; environ 115 x 70 mm (feuille) ; environ 110 x 70 mm (cadre)
Edition Paris, chez le Sr du Change, graveur du Roy, rue S. Iacques et chez Jeaurat, circa 1720

Les premières décennies du XVIIIème siècle sont marquées par l'apparition d'une nouvelle mode, celle des robes souples et amples habituellement désignées sous le nom de robes volantes. La représentation de ce vêtement typique de la Régence est associée à Antoine Watteau qui dessine des gravures de mode à partir de 1709. A l'origine, huit paraissent sous le titre Figures de Modes et 12 sous le titre Figures Françoises et Comiques. La similitude de format et de sujet entraîne très tôt des mélanges des estampes de ces différentes séries par les éditeurs de Watteau. 

L'ensemble présenté ici comporte le frontispice de l'édition de Duchange et Jeaurat de Figures Francoises et Comiques Nouvellement Inventées par M. Watteau, Peintre du Roy paru vers 1715 (fig. 52). Il rassemble quatre gravures de la première série des Figures Françoises et Comiques (Dacier n° 53, 57, 58 et 59), deux de la deuxième série traditionnellement  présentées comme appartenant aux Figures de Modes (Dacier n° 45 et 48) et l'une des Figures de Modes (Dacier, n°49). Cette dernière est considérée comme extrêmement singulière dans l'oeuvre de Watteau puisqu'il est non seulement l'auteur de la composition mais également le graveur. Les autres estampes ont été dessinées par Watteau et gravées par Thomassin, Cochin, Deplaces ou encore Hecquet.

Les planches mettent en scène des élégantes et élégants dans des décors extérieurs. Deux planches sont consacrées à la mode féminine et cinq à la masculine. La première élégante est vêtue d'une cape à la pelerine, une fantaisie mise à la mode par la pièce de théâtre de Dancourt les Trois cousines. La seconde est une dame assise tenant un éventail vêtue d'une robe volante. Les gravures masculines frappent elles aussi par la souplesse des tissus et une certaine décontraction caractéristique de la période de la Régence. 

D'après Dacier et Vuaflart, la répartition à l'origine des 24 figures de ces deux suites était la suivante : 

Figures de Mode :
- Frontispice (41),
- Promeneur vu de face (44),
- Homme debout la main pose sur une vasque (46),
- Femme vue de dos marchant au fond (47),
- Homme debout accoudé à un socle (49),
- Femme assise accoudée au socle d'un vase (50),
- Femme marchant à gauche (51),
- Officier debout le corps de profil à gauche (52)


Figures Françoises et Comiques (2 séries de 6 planches)
1ère série (six figures sans legende, gravées respectivement par Hecquet, Cochin, Jeaurat, Thomassin & Desplaces :
- Titre frontispice (53)
- Promeneur debout (54)
- Savoyard (42)
- Pélerine (43)
- Femme assise sur une chaise (45)
- Homme assis sur un banc (48)

2ème série (six figures avec légende, toutes gravées par Desplaces à l'exception de la 56 dûe à Thomassin) : 
- Poisson en habit de païsan (55)
- Demoiselle de Qualité coiffée en cheveux (56)
- Dumirail en habit de paÿsan (57)
- Officier en Surtout (58)
- Mle Desmares jouant le rôle de Pelerine (59)
- Pelerin de l'isle de Cythere (60)  

Recently viewed