Erte 1892-1992, catalogue de vente de l'étude Delavenne Lafarge, 13 mai 1992

80 €



Bon exemplaire du catalogue de vente de l'étude Delavenne Lafarge du 13 mai 1992 consacrée à un ensemble de dessins de l'illustrateur Erte 1892-1992. La couverture reproduit le dessin d'un costume de Lucrèce Borgia. 75 gouaches originales, dessins et calques figurent dans cette vente qui se déroula l'année de la mort de l'illustrateur. Ce catalogue revient sur la première garde sur différents tampons et étiquettes utilisées par Erté pour signer ses oeuvres.



Title Erte 1892-1992, catalogue de vente de l'étude Delavenne Lafarge, 13 mai 1992

  • En savoir plus

      Erté (Romain de Tirtoff) débute sa carrière auprès de Paul Poiret pour lequel il dessine des robes mais aussi des costumes de scène à partir de la fin de l'année 1912. A l'époque de la guerre, Erté quitte Paris pour MonteCarlo et commence alors à dessiner pour les magazines. Dans son autobiographie, Erté date de janvier 1915, la publication de sa première couverture. Il dessine alors pour Vogue mais surtout Harper's Bazaar.
      C'est en avril 1926 que la Galerie Charpentier lui consacre une exposition. Ce fut un succès critique mais également financier puisque toutes les oeuvres furent vendues, l'une d'entre elles "le rêve et la réalit" fut d'ailleurs acquise par le gouvernement Français. La galerie Charpentier programme alors une nouvelle exposition en 1928-1929. En mars 1927, une exposition prit place à Bruxelles. Erté en parle ainsi "Another successful exhibition followed soon after the one at the Galerie Charpentier. It took place in Brussels in 1927 at the Galerie du Studio". 273 oeuvres y furent exposées.
      Le catalogue est divisé en 3 parties:
      - Fantaisies, symboles,
      - Costumes et décors de théâtre,

      Erté (Romain de Tirtoff) débute sa carrière auprès de Paul Poiret pour lequel il dessine des robes mais aussi des costumes de scène à partir de la fin de l'année 1912. A l'époque de la guerre, Erté quitte Paris pour MonteCarlo et commence alors à dessiner pour les magazines. Dans son autobiographie, Erté date de janvier 1915, la publication de sa première couverture. Il dessine alors pour Vogue mais surtout Harper's Bazaar.

      C'est en avril 1926 que la Galerie Charpentier lui consacre une exposition. Ce fut un succès critique mais également financier puisque toutes les oeuvres furent vendues, l'une d'entre elles "le rêve et la réalit" fut d'ailleurs acquise par le gouvernement Français. La galerie Charpentier programme alors une nouvelle exposition en 1928-1929. En mars 1927, une exposition prit place à Bruxelles. Erté en parle ainsi "Another successful exhibition followed soon after the one at the Galerie Charpentier. It took place in Brussels in 1927 at the Galerie du Studio". 273 oeuvres y furent exposées.

      Le catalogue est divisé en 3 parties:
      - Fantaisies, symboles,
      - Costumes et décors de théâtre,
      - Illustrations.


  • détails du produit

    • variante: Erte 1892-1992, catalogue de vente de l'étude Delavenne Lafarge, 13 mai 1992
    • disponible: 1
    • type de produit: Catalogue