Draeger - Projet de publicité, dessin de Bernard Boutet de Monvel (circa 1925)

690 €

Bon exemplaire d'un dessin préparatoire à une publicité de l'imprimeur Draeger réalisé par l'illustrateur Bernard Boutet de Monvel. La composition finale est parue dans le cadre de la compagne publicitaire de l'imprimeur sous le titre "Un catalogue imprimé par Draeger, sera pour vous, Monsieur, un merveilleux ambassadeur."

Une autre ébauche de ce dessin figurait dans la vente Sotheby's d'avril 2016 (lot 313). 

Title Draeger - Projet de publicité, dessin de Bernard Boutet de Monvel (circa 1925)
Type Dessin
Edition Paris, circa 1925
Description

Dessin au crayon sur calque. Cachet BMB.

Provenance : Collection Boutet de Monvel.

Etat Bon état, petit manque de papier en marge droite.
Dimensions 375 x 260 mm

Emile Henriot dans article intitulé "les petits maîtres de la mode contemporaine" publié dans Art et Décoration de juillet 1920 écrit ceci sur Bernard Boutet de Monvel: "Or il n'y a rien de ce futile-là dans les dessins si volontaires et si nets de Boutet de Monvel ; j'y vois pour ma part, le parti pris très évident d'exprimer un style, selon les procédés les plus classiques, par la suprématie donnée au trait pur, que l'on retrouve dans toutes ses compositions, qu'il s'agisse aussi bien de ses toiles peintes, portraits ou panneaux décoratifs (comme ceux qu'il a récemment rapportés du Maroc, où sans doute ce parfait artiste a atteint une rare maîtrise) que de ses gravures en couleurs et de ses plus simples croquis, auxquels il ne dédaigne pas d'ajouter parfois le sentiment de la plus fine caricature. Il y a même créé un type : celui du jeune snob étonné de peu, et qu'un rien surprend, parce qu'il n' y a pas pensé, peut-être même parce que, hors le pli de son pantalon ou le fini de sa coiffure " à l'embusqué", il ne pense à rien, ce qui est comme chacun sait, le nec plus utra de l'anglomanie. Ces dessins-là n'ont aucun besoin de légende; ils parlent d'eux-mêmes. Mais si, parfois, l'auteur les veut souligner d'avantage, ce ne sera que par le titre de l'estampe, choisi dans le caractère d'une savoureuse ironie : la plus nuancée, et la plus Française".

Bernard Boutet de Monvel a notamment collaboré avec Paul Poiret et réalisé des cartes publicitaires dès 1907. Il signe des illustrations pour les sublimes publications de luxe la Gazette du Bon Ton,ou encore Monsieur et est un collaborateur régulier de Vogue ou encore la Femme du Monde.

Vus Récemment