Yves Saint-Laurent, envoi à Hélène Rochas (1993)

130 €



Bon exemplaire de la biographie que Laurence Benaïm consacra au couturier Yves Saint-Laurent. Cet exemplaire est dédicacée à Hélène Rochas, la femme et muse du couturier Marcel Rochas. Ce livre provient de la bibliothèque personnelle d'Hélène Rochas, dispersée après sa mort en août 2011.



Title Yves Saint-Laurent, exemplaire avec envoi à Hélène Rochas (1993)

  • En savoir plus

      C'est en 1962 que poussé par Pierre Bergé, Yves Saint-Laurent ouvre sa propre maison. Quelques années plus tard la robe Mondrian fait son apparition. Elle incarne l'entrée de l'art moderne dans la haute couture. Admirateur de Schiaparelli qui fréquenta les surréalistes, Saint-Laurent développe lui aussi une relation particulière à l'art qu'il traduit dans ses créations.

      Marcel Rochas crée sa maison de couture en 1925. Installée au 100 rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris, la maison est transférée en 1931 au 12 avenue Matignon. En 1955 à la mort du couturier, les activités de couture cessent. Hélène, sa troisième femme dirige alors les Parfums Rochas. Hélène Rochas incarne alors l'élégance à la française. Après sa mort en 2011, une partie des ouvrages de sa bibliothèque est vendue, parmi eux plusieurs avec envoi comme la biographie que Marie France Pochna consacra au couturier Christian Dior ou celle d'Yves Saint-Laurent par Laurence Benaim

      En 1951, pour fêter les 25 années de sa maison, Marcel Rochas publie un ouvrage intitulé Vingt-cinq ans d'élégance à Paris accompagné d'un livret baptisé Vingt-cinq années de création. Un 3ème volume de même format paraît également sous le titre Vingt-cinq ans d'élégance à Paris 1925-1950, un nom, une époque.

      La maison Rochas renoue avec la création de vêtement en France en lançant en 1990 une activité de prêt-à-porter.


  • détails du produit

    • variante: Yves Saint-Laurent, envoi à Hélène Rochas (1993)
    • disponible: 1
    • type de produit: Livre
    • collection: Q > T