Fourrures Max - Manteau de fourrure, photographie du studio Taponier (circa 1910-1915)

320 €

Tirage photographique d’époque d'une élégante immortalisée par le studio photographique André Taponier. Le manteau est une création de la maison de fourrures Les Fourrures Max.

Titre Fourrures Max - Manteau de fourrure, photographie du studio Taponier (circa 1910-1915)
Type Photographie
Description

Tirage argentique d'époque monté sur support cartonné perforé de deux trous sur la droite. Signé "Taponier" au crayon sur le tirage. Mention imprimée sur le support "Taponier / Paris, 12 rue de la Paix".

Etat Bon état, trace de pli au coin supérieur droit.
Dimensions 225 x 135 mm (tirage) ; 340 x 290 mm (support)
Edition Paris, Taponier, circa 1910-1915

La maison les Fourrures Max était située place de la bourse à Paris. Les Fourrures Max étaient dirigées par messieurs Leroy & Schmid avant que madame Andrée Leroy en devienne la directrice. En 1924, la maison disposait en plus de l'immeuble place de la Bourse, d'un salon-exposition 86 avenue Malakoff et de succursales à Aix-les-Bains et Monte-Carlo. Elle utilisera également des salons 17 avenue Matignon. 

Cette maison a produit de très élégants catalogues auxquels des artistes comme Drian ou George Barbier ont collaboré. Elle produisit ainsi La mode au XVIIIe siècle par Moreau Le Jeune et au XXe siècle par Drian, édité par les Fourrures Max ou encore en 1912 Fourrures, portraits, miniatures. Sa plus belle production publicitaire reste sans conteste l'album de grand format illustré par Benito intitulé La Dernière Lettre Persane publié en 1920. 

Recently viewed