Paul Iribe - Choix (1930)

€870,00

Exemplaire de luxe de la rare édition publiée en 1930 par Draeger de l'ouvrage Choix écrit et illustré par Paul Iribe. On trouve suite au texte d'Iribe des illustrations de meubles, bijoux et vêtements imprimées sur carton métallisé présentées sous des serpentes elles-mêmes imprimées laissant apparaître des parties des illustrations qu'elles protègent. Parmi celles-ci, se trouve notamment une version du collier comète que Chanel réalisera en 1932 pour sa célèbre exposition de diamants. Maximilien Vox décrit ainsi la même année l'ouvrage dans la revue Plaisir de Bibliophile :"Relié d'une spirale, l'ouvrage sous couverture rempilée d'un blanc grenu, est tiré en Bodoni quant au texte, selon les plus nobles conventions de l'édition officielle : la concision de la langue et la verdeur de la pensée en sont le suffisant ornement. Mais les modèles de meubles, de bijoux et de robes, tracés du même pinceau subtil qui émut notre sensibilité de vingt ans, sont imprimés par gaufrage sur des fonds de métal véritable, argent ou or, et précédés de gardes en cellophane translucide sur laquelle s'inscrivent les dégradés moelleux d'ombres veloutées. Beauté neuve, celle-là, et moderne dans le sens le plus vrai..."

Titre Paul Iribe - Choix (1930)
Description 32 pages imprimées en noir, 7 planches imprimées en creux sur papier métallisé or ou argent accompagnées d'une feuille de plastique transparent à décor en négatif ou photographique se superposant.Reliure à spirale métallique.
Etat Bon état, quelques piqûres à la couverture.
Dimensions 305 x 250 mm
Edition Montrouge, Draeger Frères pour les Editions Iribe, 1930

  • En savoir plus

      La monographie consacrée à Paul Iribe par Raymond Bachollet était présentée ainsi lors de sa parution :

      En ce début d'automne 1935, sur la côte d'Azur, un homme de cinquante-deux ans s'éffondre aux pieds de Coco Chanel, terrassé par une crise cardiaque. Paul Iribe, l'un des précurseurs et initiateurs de l'Art Déco, en est resté aussi -jusqu'à ce jour- le plus grand oublié. Personnage excessif, créateur inquiet et désinvolte, il a le goût du luxe et de la démesure, mais esthète avant tout, amoureux de la femme, conscient jusqu'à l'obsession, il innove et excelle en tout.

      De ses débuts à l'Assiette au beurre et au Rire, il reste des dessins satiriques qui allièrent le graphisme d'un Beardsley à l'ironie mordante d'un Forain. Fondateur de la revue Le Témoin, il a pour collaborateurs Cocteau, Juan Gris, Guitry et Valloton. Anticipant sur la Gazette du Bon Ton, il réalise pour Paul Poiret un luxueux album. Abordant la conception de robes et de bijoux, il modifie par ses créations l'esthétique féminine, et ses meubles et ses tissus donnent le ton d'un raffinement décoratif jamais atteint. Parti pour les Etats-Unis, il collabore à Vogue et devient le directeur artistique des plus grandes fresques cinématographiques du muet, tel Les Dix Commandements de Cecil B. De Mille. De retour à Paris, ses campagnes pour Ford remodèlent l'image et le texte publicitaires.

      Touche à tout de génie, sa vie fut digne de celle des héros de Morand ou de Fitzgerald. Il était urgent de lui redonner la place qu'il mérite dans l'histoire des arts du XXème siècle. Edmond Charles-Roux qui lui avait déjà consacré quelques pages dans l'Irrégulière ou mon itinéraire Chanel, était toute désignée pour préfacer cet ouvrage. Et 1983 réhabilitera décidément sa mémoire puisqu'une exposition retrospective de son oeuvre est prévue à Paris à l'occasion du centenaire de sa naissance.

  • détails du produit

    • variante: Paul Iribe - Choix (1930)
    • disponible: 1
    • type de produit: Livre
    • collection: Paul Iribe