Paul Poiret - Minaret, modèle de José de Zamora pour la maison Paul Poiret (circa 1913)

780 €



Dessin au crayon de José de Zamora pour Paul Poiret. Le modèle baptisé Minaret est inspiré de la pièce Le Minaret dont la maison Paul Poiret réalise les costumes en 1913. Tout comme Erté, José de Zamora était à l'époque employé par Paul Poiret comme assistant. Les costumes de la pièce firent sensation et influencèrent fortement la mode de 1913. Ce modèle est vraisemblablement une création pour une élégante cliente de Paul Poiret.



Title Paul Poiret - Minaret, modèle de José de Zamora pour la maison Paul Poiret (circa 1913)

  • En savoir plus

      La maison Paul Poiret réalise les costumes de la pièce de théâtre Le Minaret en 1913. Erté et José de Zamora sont à l'époque employés par Paul Poiret comme assistants. C'est la première pièce que le théâtre de la Renaissance monte sous la direction de Cora Laparcie qui a repris la direction du théâtre en janvier 1913 avec R. Trébor. Le Minaret est une pièce en trois actes en vers de Jacques Richepin avec une musique de Tiarko Richepin. Les principaux rôles féminins sont tenus par Cora Laparcerie, Mireille Corbe et Pierrette Monfray. Les décors sont de Ronsin. Les revues Comoedia Illustré et Le Théâtre publient des articles et photographies relatifs au Minaret, notamment dans le numéro du Théâtre du 1er mai 1913 et dans celui de Comoedia du 5 avril 1913. José de Zamora illustre le programme de la pièce édité par le théâtre de la Renaissance. 

      Les costumes de la pièce font la part belle aux robes sorbet, pantalons bouffants, turbans, et aigrettes. Les grands magasins américains comme Wanamaker relayent le goût perse de la pièce dans des installations présentant les créations parisiennes à l'automne 1913. Wanamaker organise une exposition hommage à Paul Poiret à NewYork du 24 au 27 septembre 1913 lors du premier voyage de Paul et Denise Poiret aux États-unis. L'invitation à cette présentation de modèles portait une devise autographe de Poiret : "le soleil se lève à l'est chaque jour et c'est à l'est que sont nées toutes les révolutions esthétiques". A l'automne 1913 les grands magasins américains se disputaient la place de premier à avoir exposé les costumes de Poiret. Gimbels exposa dans une pièce drapée de velours rubis un ensemble de photographies sur verre en couleurs des "costumes originaux du Minaret créés Par Monsieur Paul Poiret" dont chacun des tirages était éclairé par le bas. Macy's reproduisit un palais mauresque dans son restaurant du 8e étage dans lequel défilaient des mannequins. Mais c'est le cadre de l'auditorium de Wanamaker ainsi que la mise en scène accompagnée de musique qui dut être le plus proche de la représentation du Minaret. Le couple Poiret visite le grand magasin Wanamaker le 23 septembre. "C'est chez Wanamaker que je fis une conférence, à l'occasion d'un défilé solennel de mes robes dans le grand théâtre de la maison (...) cette solennité à laquelle assistait tout le gratin de New York fut pour moi un véritable jubilé", écrit Paul Poiret dans le premier volume de ses mémoires baptisé en Habillant l'époque.


  • détails du produit

    • variante: Paul Poiret - Minaret, modèle de José de Zamora pour la maison Paul Poiret (circa 1913)
    • disponible: 1
    • type de produit: Dessin
    • collection: Memorabilia