Magasin des Modes Nouvelles Françaises et Anglaises, planche 1, 4ème cahier - Anglaise en robe de cour (20 décembre 1786)

375 €



Rare gravure à l'eau forte rehaussée à la main de la revue de mode Le Magasin des Modes Nouvelles Françaises et Anglaises. Le Magasin des Modes est la suite du premier périodique de mode intitulé Cabinet des Modes ou les Modes Nouvelles décrites d'une manière claire et précise et représentées par des Planches en taille douce enluminées. Cette gravure est la première planche du 4ème cahier paru le 20 décembre 1786. Elle a été gravée par Duhamel d'après une composition de Mitan et représente une anglaise en robe de cour, corsage en satin vert, mante en satin rose, éventail dans la main.



Title Magasin des Modes Nouvelles Françaises et Anglaises, planche 1, 4ème cahier - Anglaise en robe de cour (20 décembre 1786)

  • En savoir plus

      Le Cabinet des Modes est la première revue de mode française à périodicité régulière. Il est lancé par Le Brun-Tossa et paraît tous les 15 jours. Le premier numéro date du 15 novembre 1785. La collection complète qui s'achève avec le cahier du 1er novembre 1786 compte ainsi 24 cahiers. Chacun est formé de 8 pages accompagnées de 3 planches représentants des habillements, des bijoux mais aussi des meubles, des voitures, ou encore de l'orfèvrerie. 

      Toutes les planches ont été gravées par Duhamel, à partir des dessins de Leclerc, Desrais, Pugin, Duhamel et deux artistes identifiés par leur initiale : B. et L. 
      La revue continue sous un autre titre à partir du 20 novembre 1786 également distribué par le libraire Buisson, rue des Poitevins. Ce périodique qui paraît alors tous les dix jours cessera de paraître le 21 décembre 1789. 
      La planche I du 17ème cahier paru le 15 juillet 1786 représente 

      Le Cabinet des Modes est la première revue de mode française à périodicité régulière. Il est lancé par Le Brun-Tossa et paraît tous les 15 jours. Le premier numéro date du 15 novembre 1785. La collection complète qui s'achève avec le cahier du 1er novembre 1786 compte ainsi 24 cahiers. Chacun est formé de 8 pages accompagnées de 3 planches représentants des habillements, des bijoux mais aussi des meubles, des voitures, ou encore de l'orfèvrerie. 

      Toutes les planches ont été gravées par Duhamel, à partir des dessins de Leclerc, Desrais, Pugin, Duhamel et deux artistes identifiés par leur initiale : B. et L. 

      La revue continue sous un autre titre à partir du 20 novembre 1786 également distribué par le libraire Buisson, rue des Poitevins. Ce périodique qui paraît alors tous les dix jours cessera de paraître le 21 décembre 1789. 

      La légende de cette planche est la suivante :
      "L'Anglaise représentée dans la planche I porte une robe de Cour. Le corsage de cette robe, et les manches sont d'un satin vert. On a représenté une des manches bouffante, et liée d'un ruban, et l'autre toute unie, pour que l'on pût choisir. La mante est d'un satin rose. Cette partie est relevée en draperie par devant, et liée aussi en draperie sur les côtés. 
      Sous cette robe, un jupon de satin vert, garni d'un falbalas de gaze blanche, de noeuds de gaze rose, et de petits bouquets de fleurs artificielles.
      Cette Anglaise est frisée tout en tapet, sans boucles, et les cheveux, par derrière, flottent à la Conseillère.
      Sa frisure est ornée d'un bouquet de roses artificielles, qui descend sur le côté gauche, d'une petite aigrette de verdure, qui descend sur le côté droit, et d'une coiffure de gaze blanche, à petites raies, surmontée de trois plumes de paon, et de trois grosses plumes rose, violette et blanche.
      Ses souliers sont de satin rose, falbalaffés d'un ruban blanc.
      Ses mains sont couvertes de gants de peau blanche, et de la droite elle tient un éventail." 


  • détails du produit

    • variante: Magasin des Modes Nouvelles Françaises et Anglaises, planche 1, 4ème cahier - Anglaise en robe de cour (20 décembre 1786)
    • disponible: 1
    • type de produit: Estampe
    • collection: 18e siècle