M. Toupet édifie une Grecque à la Monte-au Ciel, gravure de Jean-Alexandre Chevalier (1771)

310 €



Bon exemplaire d'une caricature de 1771 sur la vogue des coiffures hautes au XVIIIème. Jean-Alexandre Chevalier met en scène le coiffeur Toupet créant une coiffure intitulée Grecque à la monte au ciel. Cette gravure porte le chiffre 3 et provient vraisemblablement du 3 ou du 4ème cahier des charges à l'eau forte qui contenaient chacun 6 gravures.



Title M. Toupet édifie une Grecque à la Monte-au Ciel, gravure de Jean-Alexandre Chevalier (1771)

  • En savoir plus

      Cette gravure met en scène un coiffeur construisant l'une des coiffures hautes en vogue sous le règne de Louis XVI. Le thème de la coiffure hors de proportions, qu'on appelle également coiffures à l'échelle a été traité par les illustrateurs de l'époque. Matthew Darly dessine une caricature parue en Angleterre le 15 juillet 1771 sous le titre "Ridiculous taste or the ladies absurdity" qui a été reprise dans plusieurs pays européens sur différents supports: journaux, peintures, faiences, etc. En Italie, la caricature des coiffures à l'échelle donne lieu également à d'amusantes gravures comme celles ci.

      La parution du recueuil de caricatures de Jean Alexandre Chevalier fut annoncé ainsi dans le Mercure de France en novembre 1770 : 'Premier et second cahier de charges à l'eau forte, par Jean Alexandre Chevalier, & nouveau cahier de soldats, par le même. A Paris, chez Niquet, place Maubert, près la rue des Lavendières. Ces cahiers composés chacun de six feuilles, sont d'un très petit format. On s'amusera un moment des figures burlesques qu' a dessinées M. Chevalier, & dont il lui sera facile d'augmenter le nombre.' 


  • détails du produit

    • variante: M. Toupet édifie une Grecque à la Monte-au Ciel, gravure de Jean-Alexandre Chevalier (1771)
    • disponible: 1
    • type de produit: Estampe
    • collection: 18e siècle