Abraham Bosse - La Noblesse Française à l'Eglise - Page titre - frontispice (circa 1629)

550 €



Rare page titre de la suite la Noblesse à l'Eglise gravée par Abraham Bosse. Les figures de modes de cette suite sont représentatives des modes à l'époque de Louis XIII. Jean de Saint-Igny est l'auteur de la composition de cette planche.



Title Abraham Bosse - La Noblesse Française à l'Eglise - Page titre - frontispice (circa 1629)

  • En savoir plus

      La suite porte le titre suivant: "La Noblesse Françoise à l'Eglise, dédiée à Messire Claude Maugis, Conseiller et Aulmosnier du Roy et de la Reine Mère du Roy, abbé de S. Ambroise". Elle est composée de 12 planches dont la feuille titre. 6 sont consacrées aux modes féminines et 6 aux modes masculines. Dans son ouvrage consacré à Abraham Bosse paru en 1892, Antony Valabrègue commente ainsi La Noblesse Française à l'Eglise : " Saint-Igny a tait succéder à ce recueil une autre suite, la Noblesse française à l'église. Abraham Bosse l'a gravée également, sans y ajouter cependant aucune figure dessinée par lui-même. Cette nouvelle galerie de costumes est exécutée avec autant de légèreté que la précédente; c'est aussi un album à l'usage des personnes du meilleur monde, pour leur enseigner quel est le genre de vêtements qu'il faut porter et la tenue qu'on doit avoir, quand on va prier et écouter la messe. Saint-Igny nous fait voir le gentilhomme marchant, tête nue et son chapeau à plumes à la main, sous les arceaux et près des piliers du sanctuaire; il le montre agenouillé au pied de l'autel, et joignant ses mains sur un chapelet qu'il presse sur son coeur. Nous apercevons la jeune dame qui s'éloigne, grave et recueillie, les yeux sur son livre de prières, ou qui va s'asseoir, en préparant sa confession, sur un banc gothique, dans l'ombre d'une chapelle. Voici la veuve, emprisonnant son visage sous une vaste coiffe de deuil dont les plis semblent ensevelir la tristesse et les pensées du veuvage. Les costumes sont devenus plus simples, quoique le dessinateur ne veuille pas leur enlever une certaine richesse. C'est la dévotion mondaine qu'il se propose seulement de satisfaire, et l'on ne doit pas oublier que la coquetterie se retrouve bien vite en face de la religion. Ce gentilhomme, qui paraît en ce moment rempli de contrition, va peut-être se lever pour suivre quelque jeune belle qui a fini de prier et qui referme négligemment son livre, en le laissant retomber à côté de son éventail."

  • détails du produit

    • variante: Abraham Bosse - La Noblesse Française à l'Eglise - Page titre - frontispice (circa 1629)
    • disponible: 1
    • type de produit: Estampe
    • collection: 17e siècle