French
Bienvenue sur la librairie Diktats
Panier 0 €

Il n'y a aucun objet dans votre panier.

En savoir plus

Les dessins ressemblent à des gravures au burin, le décor est minutieusement dessiné à la plume, avec des traits marqués. Les jeunes femmes souriantes vêtues de robes très étroites à la taille remontée et aux épaules rondes sont présentées dans des décors inspirés de l’intérieur de Dagny Lansen (la fille de l’écrivain Björnson) qui posa pour Iribe pour la réalisation de l’album. L’album comporte dix planches, où sont dessinés dix-sept robes du jour et du soir, trois manteaux et sept coiffures. L’ouvrage marque un tournant et ouvre la voie d’un style nouveau en rompant avec l’illustration contemporaine en présentant les robes de côté ou de dos, mais aussi en laissant, à l’imitation des estampes japonaises respirer les modèles par une gestion du vide et par l’absence d’ombre. Seules les robes sont rehaussées au pochoir, ce qui les met d’autant plus en valeur par la juxtaposition avec le dessin traditionnel. Ce catalogue était envoyé dans une pochette ornée d’une Eve tenant une guirlande de roses blanches et de pommes rouges qui aurait offusquée la reine d’Angleterre Alexandra, femme d’Edouard VII et également Octave Mirbeau. Planche n°2 : robe Lola Montes (au centre, 1ere robe sans corset, portée par Denise Poiret au baptême de Rosine), Planche n°3 : robe 1811 (droite), Planche n°4 : robe Béatrice, Planche n°7 : robe Gavarni, Planche n°9 : manteau Hispahan au centre, Planche n°10 : robe Joséphine. « Je confiai à Iribe mon intention de réaliser une très jolie édition, destinée à l’élite de la société : un album de ses dessins représentants mes robes, et imprimé sur très beau papier d’Arches ou de Hollande, serait adressé à titre d’hommage à toutes les grandes dames du monde entier. » (En habillant l’époque p. 82, King of fashion p. 98, My first 50 years p. 94, Vistiendo la epoca p. 78). « C’est une chose ad-mi-ra-ble, et qui constituait alors un document sans précédent. Il était traité avec tant d’esprit qu’il est à peine démodé aujourd’hui ; son titre était : Les robes de Paul Poiret racontées par Paul Iribe (En habillant l’époque p. 84, King of fashion p. 99, My first 50 years p. 95, Vistiendo la epoca p. 79). Iribe mit du temps à livrer les dessins à Paul Poiret qui s’en impatienta. relations se dégradèrent l’année suivante probablement à cause du projet de revue de mode masculine de Poiret (appelé le Prince puis finalement le Dandy) auquel Iribe travailla mais les conditions exigées par Poiret pour les collaborateurs de la revue le tuèrent dans l’œuf.

Poiret - Planche d'essai de la gravure n°2 de l'album Les Robes de Paul Poiret


Illustrateur(s) : Iribe (Paul)

En stock

Planche d'essai de couleur pour l'album de Paul Poiret qui révolutionna la mode et l'illustration.
Le format mis à part, la gravure présente également des différences par rapport à la version finale, notamment sur la coloration du sol, et l'équilibre des couleurs (plus rouges ici).
480 €
OU
Description
Titre Poiret - Planche d'essai de la gravure n°2 de l'album Les Robes de Paul Poiret
Type Estampe
Illustrateur(s) Iribe (Paul)
Editeur Paris, Société Générale d'Impression pour Paul Poiret, 1908
Dimensions 210 x 315 mm (feuille) ; 160 x 180 mm (image)
Description Estampe rehaussée au pochoir. Planche d'essai de couleurs par l'imprimeur sur papier fort.
Etat Bon état, pleines marges. Trace de pliure, manques de papier aux coins