French
Bienvenue sur la librairie Diktats
Panier 0 €

Il n'y a aucun objet dans votre panier.

En savoir plus

Jacques Doucet transforma la boutique familiale de la rue de la Paix en l'une des plus éminentes maisons de couture de l'histoire de la mode. Au-delà du monde de la couture de la Belle-Époque, il est reconnu pour ses collections d'art de grande qualité notamment celle consacrée au 18e siècle qu'il disperse en 1912 lors d'une vente restée célèbre pour ensuite former un ensemble art-deco devenu la référence ultime. Son amour des livres aboutit à la création de la bibliothèque Jacques Doucet. Son influence sur les couturiers français est considérable. Il forme Madeleine Vionnet et Paul Poiret. Ce dernier entre à son service à l'été 1898 et travaille auprès du tailleur Dukes. Formé par les soeurs Callot, Georges Doeuillet ouvre autour de 1900 sa propre maison de couture. Dans les années 1910-1920 Il fait partie du cercle des grandes maisons de couture de l'époque. En 1929, sa maison fusionnera avec celle de Jacques Doucet qui vient de s'éteindre. La maison Doeuillet tout comme Redfern ou les soeurs Callot est injustement oubliée aujourd'hui. Doeuillet fut l'une des maisons collaborant avec la Gazette du Bon Ton dont les illustrateurs talentueux reproduisirent de nombreux modèles. Jacques Doucet crée une bibliothèque consacrée aux beaux-arts et à l'archéologie de 1908 à 1914, et la rend accessible au public dans cinq appartements loués rue Spontini, en face de son hôtel particulier parisien. Dès 1918, Jacques Doucet en fait don à l'université de Paris.

Doucet - Lettre autographe de Jacques Doucet, à l'en-tête du 19 rue Spontini à Paris (1908)


Epuisé

Lettre autographe de Jacques Doucet, à l'en-tête du 19 rue Spontini datée du 21 septembre 1908. Intéressant document sur les débuts de la bibliothèque d'art et d'archéologie que le couturier Jacques Doucet créée de 1908 à 1914, et qui la rend accessible au public dans cinq appartements loués rue Spontini, en face de son hôtel particulier parisien. Dès 1918, Jacques Doucet en fait don à l'université de Paris.Cette lettre est adressée au maire de Poitiers auquel Jacques Doucet explique son projet de bibliothèque d'art et d'archéologie et lui demande l'autorisation d'envoyer un photographe au musée de Poitiers afin d'y photographier plusieurs oeuvres.
Description
Titre Doucet - Lettre autographe de Jacques Doucet, à l'en-tête du 19 rue Spontini à Paris (1908)
Type Document
Editeur Paris, 1908
Dimensions 135x175 mm
Description 4 pages manuscrites et signées sur papier à en-tête du '19 rue Spontini'. L'enveloppe manuscrite est jointe.
Etat Bon état, traces de plis.