French
Bienvenue sur la librairie Diktats
Panier 0 €

Il n'y a aucun objet dans votre panier.

En savoir plus

Né à Auxerre le 14 septembre 1851, Octave Uzanne meurt à Saint-Cloud le 13 octobre 1931 au terme d'une vie consacrée à la bibliophilie et à l'écriture. Il fonda et dirigea plusieurs revues consacrées au livre notamment Miscellanées bibliographiques, Le Livre, Le Livre moderne et L'Art et l'Idée. La femme fut également un des sujets de prédilections de cet homme précieux. Il lui consacra aidé par des illustrateurs de talents (Rops, Avril, etc.) plusieurs ouvrages : La Française du siècle, l'Eventail, le gant et le manchon, les artifices de la beauté, Parfums et Fards, Son altesse la femme, etc.

Octave Uzanne décrit ici la femme moderne, celle de 1894 comme une femme qui s'ennuie beaucoup et s'évade à travers l'Orient et le Japonisme en vogue à l'époque.

Louis de Fourcaud décrit les modes des dix-septième et dix-huitième siècles dans son article "Les Modes du Tems Jadis" qui est illustré de figures tirés d'almanachs de la fin du dix-huitième dont l'almanach Fantaisies aimables ou les caprices des belles représentés par les costumes les plus nouveaux. Louis Fourcaud écrit ainsi sur les coiffures du siècle de Louis XIV: "Des rouleaux de toile gommés couronnent la tête d'une enexpugnable forteresse hérissée de tours, baptisée la commode, et au pied de laquelle trois ou quatre mèches s'érigent et se frisent pour former le bois. Le tout se pavoise d'autant de fanfioles qu'on peut en épingler. "Hola, monsieur Vincent, demande une marquise de comédie à son coiffeur, en quelle manière m'allez-vous mettre? Oh! c'est selon le gré de madame la marquise. J'ai, s'il lui plaît, un noeud à la souris à lui planter dans le bois. A moins qu'elle ne préfère que je l'accommode à la solitaire, au chou, à la mousquetaire, à la duchesse, à la palissade". Et la belle dame de riposter: "Vraiment la palissade m'agrée. C'est majestueux et galant. Je veux la palissade, monsieur Vincent, la palissade!...". Il aborde également dans l'article la question des mouches: "Je pourrais ici m'occuper des mouches. Les mouches de taffetas enduit de gomme font fureur. Une coquette qui sait ce qu'elle vaut n'en porte pas moins de sept ou huit en forme de lune, de soleil, d'étoile, de croissant, de comète. Si son visage a l'air d'un zodiaque, c'est tant mieux. Chaque tâche noire a son nom selon la place qu'on lui assigne: au coin de l'oeil, c'est la galante; près de la lèvre c'est l'engageante; au bord de l'oeil, c'est la passionnée, et c'est l'assassine entre les seins. Dans une boîte d'orfevrerie, il est de bon ton d'en avoir su soi de rechange. Se passer de tels agréments serait du dernier bourgeois, comme de se passer de hautes plumes. Mais ne nous arrêtons point".

La Femme, album spécial des Annales Politiques et Littéraires, 15 juin 1894


En stock

Intéressant album consacré à la Femme publié par la revue les Annales Politiques et Littéraires. On y retrouve les talents de l'époque: Les frères Goncourt y parlent de la femme au dix-huitième, Octave Uzanne y décrit la femme moderne et son goût pour le Japon, Louis de Fourcaud les modes du dix-huitième reprenant les illustrations d'un almanach de l'époque. Y figure également le celebre article que George Sand consacra à la Joconde.
110 €
OU
Description
Type Periodique
Titre La Femme, album spécial des Annales Politiques et Littéraires, 15 juin 1894
Date 15 juin 1894
Editeur Paris, Les Annales Politiques et Littéraires, 1894
Couverture Gustave Fraipont
Textes par Adolphe Brisson; Ed. et J. de Goncourt; Octave Uzanne; André Theuriet; Louis de Fourcaud; Anatole France; Jules Simon; Paul Bourget; Robida; George Sand; Ernest Legouvé; Paul Margueritte; etc.
Illustrations Gainsborough; Raphaël; Louis David; Léonard de Vinci; Holbein; Schebanoff; Rigaud; Petitot; Rubens; Adam Salomon; Vigée-Lebrun; La Tour; Henner; Chaplin; Watteau; Jeanniot; Ingres; Fremiet, Marie d'Orléans, P. Prud'hon; Mars; Marold; Robida; Toudouze; etc
Dimensions 335x245 mm
Etat Bon état intérieur, à noter l'habituel jaunissement des marges du papier et des micro-déchirures en marge droite des planches. Cahiers en partie déreliés, renfort du dos de la couverture par un scotch ancien.
Description 52 pages sous couverture illustrée imprimée en bichromie, 2 planches hors-texte sur papier glacé.
Sommaire

TEXTES:

- Les peintres de la femme (avant-propos), par Adolphe Brisson. 
- La Femme au dix-huitième siecle, par Ed. et J. de Goncourt. 
- La Parisienne moderne, par Octave Uzanne. 
- Reposoirs, par André Theuriet. 
- Les Modes du temps jadis, par Louis de Fourcaud. 
- Une fausse Jeanne d'Arc, par Anatole France. 
- L'Epouse, par Jules Simon. 
- Délicatesses, par Paul Bourget. 
- Concours de beauté, par Robida. 
- Le Bien qu'on a dit des femmes (François 1er, Napoléon, Joubert. Malherbe, Diderot, Agrippa, Arsene Houssaye, Emile Deschanel, Balzac, Chateaubriand, Beaumarchais, Lamartine, Fontenelle, J.-J. Rousseau, Mme de Girardin, La Bruyère, Chamfort, Marat, etc.) 
- Le Mal qu'on a dit des femmes (Hésiode, Eschyle, Platon, Euripide, Cicéron, Marivaux, Montaigne, Rivarot, Montesquieu, Alexandre Dumas fils, La Rochefoucauld, Rétif de la Bretonne, Alfred de Musset, Charles Notier, etc.) 
- Etude sur la Joconde de Léonard de Vinci, par George Sand. 
- Cinq jeunes filles (La jeune fille en 1825, en 1860, en 1866, en 1880, en 1886), par Ernest Legouvé. 
- Le Printemps, conte d'amour, par Paul Margueritte. 
- Les Armes de la femme, monographies de l'éventail et du gant. 
- La Beauté de la femme selon les métaphores des poètes (Racine, Voiture, Parny, Desportes,Scarron, etc.).

GRAVURES

La couverture, imprimée en deux tons, est ornée d'un éventail de Maurice Leloir,encadré dans un dessin de G.Fraipont.

- Lady Siddons (horstexte), par Gainsborough.
- La Fornarina (horstexte), par Raphaël.
- Mlle Mars, par Louis David.
- La Belle Ferronnière, par Léonard de Vinci.
- Anne de Cléves, par Holbein.
- Catherinede Russie, par Schebanoff.
- Adélaïde de Savoie, par Rigaud.
- Mme Deshoulières (émail), par Petitot.
- Ninon de Lenclos Id.
- Hélène Fourment, par Rubens.
- Charlotte Corday, par Adam Salomon.
- Mme Vigée-Lebrun, par Vigée-Lebrun.
- Mme de Pompadour (pastel), par La Tour.
- Hérodiade, par Henner.
- Jeune fille, par Chaplin.
- Tête de femme, par Watteau.
- Reposoirs, par Jeanniot.
- Quinze estampes du dix-huitième siècle représentant les Modes du temps jadis. (La Jolie femme coëffée en marmotte.—La Jeune dame vêtue en bourgeoise.—La Jolie demoiselle en robe légère.—Le Rapprochement.— Le Galant Coëffeur.—L'Extase du beau Léandre.— Les Chapeaux à la Newmarket, à la Genlis.—La Jeune dame coëffée en verdure.— La Dame en pelisse d'hiver.— La Dame en robe de cour.—D'après Eisen, Moreau, Baudouin,  Lancret, Pater, etc.)
- Jeanne d'Arc, par Ingres, par Fremiet, par Marie d'Orléans, selon de vieilles sculptures.
- L'Amour enchaîné, par P. Prud'hon.
- Chers petits (cinq dessins), par Mars.
- Crépuscule, par Jeanniot.
- Délicatesses Marold.
- Concours de Beauté (sept croquis), par Robida.
- Révérence (cul-de-lampe), par Toudouze.
- Cinq jeunes filles (cinq dessins), par Emile Bayard.
- Le Printemps, par Rochegrosse.
- Les Madrigaux des Poètes, par J.-J. Grandville.
- Tête de jeune Fille, par Greuze (hors texte en couleur).
- La Joconde, par Léonard de Vinci (hors texte en couleur). 

MUSIQUE 
- Crépuscule, paroles d'Armand Silvestre, mélodie de Francis Thomé.

Le numéro des Annales politiques et littéraires du 17 juin 1894 présentait le sommaire ci-dessus et ajoutait les informations suivantes: 
" L'ALBUM DE LA FEMME, emballé avec grand soin,arrivera à destination en parfait état. Il est mis envente dans nos bureaux depuis le vendredi 15 juin. L’expédition à nos abonnés est faite régulièrement au fur et à mesure des commandes.
Prix, à nos guichets: UN FRANC.
Nos abonnés joindront à ce prix cinquante centimes pour se faire adresser à domicile l'ouvrage franco. Chaque abonné peut nous indiquer le nombre d'exemplaires qu'il désire recevoir. Prière d'envoyer le montant en un mandat poste.
Ajoutons que l'ALBUM DE LA FEMME peut être laissé entre toutes les mains… "

 

régulièrementau
furet à mesuredes commandes.
Prix, à nos guichets: UN FRANC.
Nos abonnésjoindrontà ce prix cinquante
centimes pour se faire adresser à domicile
l'ouvragefranco.
Chaqueabonnépeut nousindiquerle nombre
d'exemplairesqu'ildésirerecevoir.
Prière d'envoyerle montanten un mandatposte.
Ajoutonsque l'ALBUMDE LAFEMMEpeut