French
Bienvenue sur la librairie Diktats
Panier 0 €

Il n'y a aucun objet dans votre panier.

En savoir plus

Cette gravure est accompagnée de la légende suivante:
L'Eau
" Pour tempérer l'ardeur d'une saison brûlante,
Les bassins de ces eaux vous présentent des bains,
Buvez en à longs traits, elle est rafraîchissante,
Moi, je m'en lave les mains. "

La maison Worth a fait don d'un exemplaire de cette estampe au Victoria & Albert Museum.

Il existe aussi une variante de cette gravure dans les collections du château de Versailles avec une légende différente et des modifications du dessin, les souliers sont absents au premier plan, la coiffure est moins haute et le corsage laisse apparaître un sein. Le quatrain est le suivant:
L'Eau
"  En vain l'amour cruel qui cause ses désirs
Lui fait chercher près de cette fontaine
De quoi satisfaire sa peine
Une autre seule peut appaiser ses soupirs " 

Les 3 autres éléments présents dans les collections du château de Versailles portent les quatrains suivants:
Le Feu 
" Philis au près du feu prépare des douceurs,
Heureux galants qui soupirez pour elle,
Vous n'allez plus trouver dans le coeur de la belle
Qu'empressement pour vos ardeurs."

La Terre
" Belle ne craignez point ce terrestre animal
Il n' a point de dessein de ternier votre rose
Mais gardez vous d'une autre chose
Qui sans venin peut vous faire grand mal." 

L'Air
" Voyant cette beauté dessus l'escarpolette
Se promener dans l'air avec tant d'agrément
Pourrait-on s'empêcher de lui conter fleurette
Et songer aussitôt à d'autres mouvements. "

René Colas (bibliographie générale du costume et de la mode) indique à propos des gravures des Bonnart que les "planches ont été publiées par cahier ou séparément de telle façon qu'il est impossible d'en donner une nomenclature exacte d'autant qu'on y joint généralement d'autres estampes publiées par des graveurs éditeurs comme Jean Dieu de Saint-Jean, Nicolas Arnoult, Lepautre, Nicolas Bazin, Berey, Trouvain, P. Picart, Valleran, Leblond, Berain, Mariette, Lemoine, Chiquet, Marmessin, etc. Ces reunions d'estampes ont un intérêt considérable pour la connaissance du costume et des modes sous Louis XIV (...), beaucoup sont de vraies estampes de mode et peuvent être considérées comme les prototypes des magnifiques suites publiées au XVIIIème siècle"

L'eau, gravure de Bonnart (circa 1690-1700)


Illustrateur(s) : Bonnart (Henri)

En stock

Belle gravure des Bonnart représentant une femme se rafraîchissant dans une fontaine. Cette gravure intitulée l'Eau appartient à une série d'allégories sur les 4 éléments. Témoignage de grande qualité des modes sous Louis XIV.
520 €
OU
Description
Titre L'eau, gravure de Bonnart (circa 1690-1700)
Type Estampe
Illustrateur(s) Bonnart (Henri)
Editeur Paris, chez Henri Bonnart, rue St Jacques au Coq, circa 1690-1700
Dimensions 600 x 400 mm (passe-partout) ; 375 x 255 mm (feuille) ; 271 x 190 mm (coup de planche)
Description 1 gravure à l'eau-forte et au burin tirée en noir montée sous passe-partout. Etat III/IV. Le papier utilisé pour le passe-partout est un papier sans acide ni lignine, iso 18916 et 9706 (Heritage Archival Photokraft de Stouls).
Etat Bon état.